Litaeau

Lits à eau, Matelas à eau et Accessoires pour literie.

Hygiène et allergies
Des études américaines ont montré que 80% des asthmes commencent pendant les années de l'enfance, et sont provoqués par les acariens. D'autres réactions allergiques sont également liées à la poussière et aux acariens. C'est la raison pour laquelle le consommateur est devenu plus critique, et à juste titre, sur la question de l'hygiène de couchage. Justement, c'est un aspect sur lequel le lit à eau gagne beaucoup par rapport aux matelas traditionnels ; en effet, le matelas est entièrement lavable. Pour l'hygiène, l'absorption ou le dégagement de transpiration joue également un rôle important. Comme un matelas à eau est en vinyle et donc ne peut pas absorber d'humidité, il est indispensable de poser un molleton spécial sur le matelas. Ce molleton, qu'on appelle aussi coutil ou housse de contour, a trois fonctions : il protège le matelas, il garde la chaleur, et il se charge de bien régler le degré d'humidité.
Pour les personnes souffrant d'allergie, c'est un point d'une importance décisive, lors du choix d'un lit : un matelas à eau est et reste facile à entretenir. En passant un coup de nettoyant spécial pour vinyle une fois par mois sur le matelas, la poussière, les acariens et autres micro-organismes qui pourraient provoquer des allergies, n'ont aucune chance de s'installer. Et c'est ainsi que de nombreuses réactions allergiques peuvent être évitées.
La peur d'attraper des allergies a, hélas, fait reculer le nombre des couvertures en laine, souvent à tort !
Dans le domaine des lits, il existe, en gros, deux sortes d'allergies: L'allergie aux fines poussières, souvent chez les personnes souffrant d'asthme et de rhume des foins. Dans ce cas, il ne faut surtout pas utiliser de couvertures du dessous en duvet ou en plumes. Ce matériau se réduit en fine poussière après un certain temps, et celle-ci passe à travers du coutil. Les fibres de laine sont, en comparaison, plus grossières, ne cassent pas, et, enveloppées dans le coutil, elles ne laissent donc pas échapper de poussière. Les plus petites particules sont de plus retenues par la quantité, même très marginale, de suint dans la laine.
L'allergie aux acariens :
L'allergie aux acariens: les acariens sont partout et en permanence. Surtout pour les personnes qui sont hypersensibles aux déjections de ces minuscules bêtes, il est important de garder leur nombre sous un certain niveau. Les acariens se nourrissent des pellicules de peau mortes que nous perdons tous, aussi pendant notre sommeil. Les acariens se multiplient de préférence dans un environnement humide, chaud et sombre. Avec les précautions adéquates, ce problème peut être bien gardé sous contrôle, y compris avec un coutil en laine.
- Utilisez un molleton épais en coton par-dessus la couverture du dessous, et lavez-le toutes les semaines à 90c. La couverture du dessous (le coutil) reste assez bien préservée des pellicules de peau morte et les acariens ou leurs ufs éventuels sont tués sur-le-champ.
- Aérez les couvertures du dessous régulièrement dehors.
- Eventuellement, vous pouvez mettre de temps en temps la couverture du dessous dans le congélateur. La plupart des acariens ne survivent pas une minute à un tel traitement.
- La laine en soi ne provoque que rarement des réactions allergiques, à condition de ne pas être en contact direct avec la peau. L'avantage des coutils en synthétique, c'est de pouvoir être lavés. Cet argument n'est valable que si on le fait avec une grande régularité, ce qui, dans la pratique, est rarement le cas.
Note d'informations : copyright - litaeau.net®
Aucun commentaire
Ajouter un commentaire
Pseudo
Email (facultatif)
Commentaire
Copier lꞌimage