Litaeau

Lits à eau, Matelas à eau et Accessoires pour literie.

Dictionnaire du sommeil
Le sommeil à travers l'Histoire
Le dieu du sommeil de la Grèce antique était Hypnos. C'était le fils de Nyx, le dieu de la nuit, et le frère de Thanetos, le dieu de la mort. Les Grecs de l'antiquité avaient déjà compris l'importance du sommeil pour la survie de l'homme.
Le philosophe Aristote avait ainsi mis au point une théorie scientifique selon laquelle les aliments s'évaporeraient dans le corps pour formez des gaz internes qui causeraient alors le sommeil.
Le besoin de sommeil
Le rythme biologique du sommeil est probablement déterminé par nos gènes, et il est donc bon de connaître le nombre exact d'heures de sommeil dont vous avez besoin.
Vous pouvez le déterminer en dormant un nombre donné d'heures de sommeil chaque nuit et en analysant votre niveau d'énergie au lendemain, car les avantages qui ressortent du nombre adéquat d'heures de sommeil profond se font toujours sentir le lendemain.
Le nombre d'heures de sommeil par nuit varie et change tout au long de notre vie. Il diffère en outre d'une personne à l'autre. Mais il existe toutefois certaines recommandations générales quand au nombre d'heures dont nous avons tous besoin.
Ce sont les nourrissons qui ont le plus grand besoin de sommeil : ils dorment entre 17 et 23 heures par jour. Dès 8 mois, leur besoin de sommeil diminue, et à l'âge de 12 ans, les besoins de sommeil d'un enfant sont fortement réduits. A 20 ans, le besoin de sommeil d'un individu est de 7 à 8 heures, ce qui correspond au besoin de sommeil de la plupart des adultes.
Les enfants ont un rythme journalier très agité et on besoin de dormir de 9 à 10 heures la nuit. Des études ont indiqué que les enfants passent une grande partie de la nuit dans un sommeil profond et réparateur qui accroît leur concentration et leur santé physique. Ils ont également de longues périodes de sommeil paradoxal, qui restaure la santé mentale et renforce la perception sensorielle et l'apprentissage.
Sur 16 heures de sommeil d'un bébé, 8 sont consacrées au sommeil paradoxal, en contraste avec la durée du sommeil paradoxal chez l'adulte qui représente en moyenne un cinquième seulement des heures de sommeil.
Le sommeil paradoxal
Le sommeil paradoxal est un état de vigilance durant lequel notre organisme présente une activité interne tout au long de la nuit, caractérisée par une respiration forte et irrégulière, une baisse de température du corps, une fréquence cardiaque élevée et des mouvements oculaires latéraux. Nous rêvons 80% du temps que nous passons à dormir.
Après chaque période de sommeil paradoxal, le corps passe au stade de sommeil profond, qui est essentiel pour la réparation de nos fonctions physiques. Pendant le sommeil profond, le corps produit de nombreuses hormones qui préviennent le stress et les maladies, en renouvelant les défenses de notre organisme, les cellules agressives qui tuent, renforçant ainsi notre système immunitaire.
Des individus A et B
C'est notre horloge biologique, composée de cellules nerveuses situées dans un centre à côté de l'hypophyse, sous le cerveau, qui détermine le type de personne que nous sommes, à savoir ''A'' ou ''B''. Ce centre porte également le nom d'hypothalamus.
Il est contrôlé par des facteurs tels que la quantité de lumière qui pénètre dans lil et régule le système hormonal, la température du corps, la faim, la soif, la colère et la gaieté.
Ce sont les différence individuelles présentes dans le code de ce centre de tailles minuscules qui déterminent si nous sommes des personnes de type A, qui fonctionnent au mieux tôt le matin, ou de type B, qui ont plus d'énergie plus tard dans la journée et le soir.
Note d'informations : copyright - litaeau.net®
Aucun commentaire
Ajouter un commentaire
Pseudo
Email (facultatif)
Commentaire
Copier lꞌimage