Litaeau

Lits à eau, Matelas à eau et Accessoires pour literie.

Consommation d'énergie d'un lit à eau / matelas à eau :
Le lit à eau continue à se perfectionner. Après des améliorations radicales dans le domaine du confort, de la technique et du design, nos lits et matelas utilisent également moins d'énergie. La nouvelle génération de lits et matelas à eau, les softsiders, en consomme la moitié, comparée à ses prédécesseurs.
La consommation d'énergie reste le point le plus critiqué des lits et matelas à eau. Bonne raison donc pour EnergieNed de se pencher une bonne fois en détail sur la consommation d'énergie de notre literie. Cette étude fait partie de l'étude annuelle de base ''Consommation d'énergie des petits utilisateurs''. Avec la NVWS: Association néerlandaise des spécialistes du lit à matelas d'eau, 200 ménages se sont déclarés disposés à participer à ces recherches. Leur mission : mesurer pendant toute une année la consommation en électricité de leurs lits à eau et le temps pendant lequel le lit avait utilisé de l'énergie. La température de l'eau du matelas et celle de la chambre devaient être également notées.
La conclusion la plus importante d'EnergieNed est que la nouvelle génération de lit à eau, les softsiders, consomme environ la moitié de l'énergie consommée par les modèles précédents. Des résultats de l'étude, il ressort que les matelas à eau hardside consomment en moyenne 700 kWh par an. Les lits softsiders, quant à eux, consomment 400 kWh par an. Dans la ville d'Utrecht, cette différence, tarifée en moyenne à 9,5 centimes d'euro par kWh représente 38 euros par an.
Le lit softside utilise moins d'énergie parce qu'ils reposent sur une construction épaisse et isolante. Les premiers types de lits à matelas d'eau, les hardsiders, ont une construction dure, sans isolation. Mais c'est surtout la quantité d'eau dans le matelas qui se révèle déterminante pour la consommation d'énergie. Les matelas hardside contiennent en moyenne 750 litres d'eau, alors que les matelas softsiders, eux, contiennent environ 400 litres.
L'étude indique également que d'autres facteurs influencent la consommation du lit à eau. Par exemple, celui-ci est moins consommateur si le coutil reste bien fermé et que la chambre est chauffée. La température choisie pour le matelas joue également un rôle. En moyenne, elle est de 27 degrés Celsius. Qui veut dormir plus chaudement, utilise, pour chaque degré supplémentaire, 40 kWh de plus en énergie.
D'ailleurs, l'étude de BEK faite en 1998 avait déjà souligné la popularité croissante des lits softside. Depuis que ce type de lit a été lancé en 1985, la moitié des propriétaires de lits à eau dorment sur un softsider. Maintenant qu'il est prouvé qu'ils consomment également moins d'énergie, c'est un argument de plus pour choisir un lit à matelas d'eau softside.
Note d'informations : copyright - litaeau.net®
Nos marques de lits à eau Waterbed : Poseidon | Lunarest | Halcyon | Strata | Litaeau | Sams
Aucun commentaire
Ajouter un commentaire
Pseudo
Email (facultatif)
Commentaire
Copier lꞌimage